Indie, Dom Serca im. Jules Monchanin

Prezentacja kraju i dzielnicy :

Difficile de présenter l’Inde en quelques mots : c’est presque un continent en soi ! Ce pays divisé en 25 états est riche d’une grande diversité. Les indiens sont unis par un véritable patriotisme et une profonde religiosité (particulièrement l’hindouisme largement majoritaire et propre au pays). On peut certainement y ajouter une capacité d’adaptation hors du commun rendue nécessaire par la pauvreté et le faible développement du pays. Le Tamil Nadu, l’Etat dans lequel est installé le Point-Cœur, a une culture particulière et est très attaché à ses traditions. Cela se ressent dans l’habillement (en particulier pour les femmes) et le mode de vie.

Chengalpet (ou Changalpattu selon la nouvelle orthographe) est située à 55 km de Chennai. De petite bourgade calme et religieuse elle est en passe de devenir une banlieue poussiéreuse et active de la grande mégalopole du Sud de l’Inde. Cette petite ville est surtout habitée par des classes moyennes et des gens simples, quelques familles plus pauvres vivent aussi dans des huttes perchées sur une petite montagne au centre de la ville. Le Point-Cœur est dans un quartier de brahmanes et entouré par plusieurs temples hindous. Il y a aussi une petite ruelle où vivent des familles pauvres dont certaines élèvent des vaches et vivent de la vente du lait.  

 

Apostolaty zewnętrzne:

- Visites hebdomadaires à un groupe de femmes de l’hôpital pour lépreux.

- Rencontre chaque mercredi après midi avec les enfants d’un Centre pour jeunes handicapés mentaux.

- Visites régulières à un groupe de familles vivant à la limite de la ville, au-delà de la  grande décharge.

 

Spotkania organizowane przez Dom Serca:

- Sorties pour les enfants et les familles au Jardin de la Miséricorde.

 

Świadectwa wolontariuszy

Paulina Nycz

Paulina, misja w Chengalpetu (2017-2019)

Fragment listu z mijsi: "Skończyła się pora deszczowa. Temperatura z dnia na dzień wzrasta i słońce zaczyna ostrzej świecić. Zbliżają się wakacje w Indiach i pora sucha. Coraz trudniej wychodzić do miasta w środku dnia ze względu na upał. W mieszkaniu nieustannie pracują wiatraczki. Podobno maj jest najgorszy, bo temperatura osiąga